MONASTIR - L'upcyc' c'est chic!

March 11, 2018

Upcycling: the Tunisian way (English below).

 

Le défi: récupérer les chutes textiles, les fins de rouleaux, les échantillonnages et les textiles abîmés auprès de l'industrie locale, et créer une collection de prêt à porter! Sans hésitation, les étudiants de l'Institut Supérieur des Métiers de la Mode à Monastir (Tunisie) se sont lancé(e)s dans l'aventure de l'upcyclage.  

 

Regardez la vidéo:

 

 

L'upcyclage: boucler la boucle des vêtements

Chaque année, des millions de tonnes de textiles sont perdues lors de la production de tissus et de vêtements, avant-même que ces derniers ne soient vendus. On estime à près de 15% la part des matières textiles perdues pendant la découpe, gaspillée dans les chutes ou les fins de rouleaux. Le gaspillage des tissus est aussi une perte de ressources naturelles et humaines qui ont été mobilisées pour fabriquer les tissus et vêtements. En revalorisant ces pertes, on peut prolonger le cycle de vie de ces matières textiles, éviter une production inutile et réduire la demande en ressources naturelles. De plus, upcycler des tissus abîmés et systématiquement jetés revient à leur donner une nouvelle valeur en les transformant en produit de qualité. Ceci permet d’éviter qu’ils soient jetés ou réduits en produit de moindre qualité (downcycling).

 

Eco Chic Fashion Design 

A Monastir, le projet-pilote "Eco Chic Fashion Design" a été le résultat d'un partenariat entre l'association IZEM et l'Institut Supérieur des Métiers de la Mode (IS3M). Leur ambition? Rendre l'industrie textile zéro déchets, en créant des réseaux de ramassage et des solutions de recyclage et de "upcyclage". L'objectif de l'initiative est d’inciter les designers à travailler directement avec les fabricants dans la valorisation des tissus mis au rebut, d'encourager les méthodes zéro déchet et une meilleure écoconception.

 

Curieux? Les collections seront présentées lors d'un défilé de mode le 27 avril 2018 à l’IS3M, pour la célébration de la Fashion Revolution Day Tunisia 2018. Contactez Patrick Hamrouni et Ikram Jallouli de l'association IZEM

 

 

 

ENGLISH  

The challenge: gathering post-production waste (cut-offs, leftovers) from local production units, and turning these fabrics into a streetwear fashion collection. In Monastir, known as the textile capital of Tunisia as the city is home to the lion's share of its textile and garment factories, students of the  Higher Fashion Institute (IS3M) embarked on an upcycling adventure. 

 

Together with professors of the Institute, the association IZEM developed a series of workshops to train the students on zero-waste and up cycling techniques, under the banner "Eco Chic Fashion Design" - a tribute to the globally renowned Eco Chic competition (recently renamed as the "ReDress Competition").

 

The initiative will culminate in a big event on the 27th of April 2018 in Monastir, with a press conference and a runway where students will showcase their creations.

 

Curious? Get in touch with Patrick Hamrouni and Ikram Jallouli of IZEM

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

De kringloop loopt spaak: wie maakt het textiel van de toekomst?

November 15, 2018

Terug naar de circulaire economie: over voddenrapers en de dingen die voorbijgaan

September 18, 2018

1/11
Please reload

Alle rechten voorbehouden. Niets van de op deze website gepubliceerde gegevens mag worden verveelvoudigd, in enige vorm of op enige wijze, zonder uitdrukkelijke voorafgaande schriftelijke toestemming van de auteur. Contacteer crepedechine.blog@gmail.com 

  • White Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon